Agression de Bernard de la Villardière à Sevran

Le mercredi 28 septembre 2016, Bernard de La Villardière présentait sa nouvelle émission intitulée « Dossier Tabou ».

Le thème de cette première émission était « l’Islam en France », de quoi éveiller les passions. Au cours de reportage, on peut constater que l’animateur et l’un de ses invités (le propriétaire d’un ancien local loué et transformé en mosquée) au cœur d’une cité de Sevran, sont empêchés de poursuivre l’interview.

Depuis, une nouvelle vidéo surgit, cette fois-ci filmée par les jeunes de la cité, montrant Bernard de la Villardière et ses cadreurs pris carrément à partie, jusqu’à devoir stopper le tournage. 

Les jeunes en question, qui précisent bien que l’équipe n’est pas la bienvenue dans la cité, indiquent depuis que le journaliste s’est montré irrespectueux. Irrespectueux c’est discutable ! Ce qui lui est en fait reproché c’est qu’il n’a pas eu l’accord des jeunes pour réaliser le reportage en cours.

Encore un exemple de zone de non-droit où les médias et le commun des mortel n’est plus le bienvenu. 

Des scènes comme celles-ci sont purement intolérables.


rejoignezlemouvement